Vincent Rottiers, Fatou N’Diaye et Paul Bartel dans « Un Ange »

Les rôles principaux d’Un Ange seront interprétés par Vincent Rottiers (‘Dheepan’, ‘Le Monde Nous Appartient’), Paul Bartel (‘Les Géants’, ‘Michael Kohlhaas’)et Fatou N’Diaye (‘My Voice)’.

Afin de créer une expérience cinématographique unique, le film sera intégralement tourné sur pellicule 35mm. Vue cet investissement lourd, la production a lancé un projet de crowdfunding que vous pouvez soutenir via Ulule. Tout ce qui dépasse le montant prévu sera attribué à l’ASBL belge-sénégalais « Sport pour Tous », qui soutient la jeunesse locale.

Un Ange montre les dernières 24 heures dans la vie de Thierry, sportif mondialement célèbre mais dépressif. Durant son voyage au Sénégal, il rencontre la prostituée Fatou et en tombe instantanément amoureux. Dans leur union, Thierry et Fatou découvrent la dignité et l’espoir de se libérer de leurs situations pénibles. Mais au-delà de cette compréhension mutuelle, c’est leur amour qui prime. Jusqu’à ce que Thierry, sous l’influence de drogues, commence à se comporter bizarrement. Le lendemain matin, lorsque Fatou apprend que Thierry est décédé, elle est arrêtée malgré son innocence. Afin de pouvoir reprendre sa vie, Fatou devra retourner à la chambre où tout a commencé.

« Au départ, il est irrité, ensuite arrogant et finalement psychotique… Pendant son agonie, Thierry implore Fatou de rester près de lui, ensuite il la maudit et lui ordonne de le laisser seul. Fatou rentre chez elle, après lui avoir promis qu’elle reviendra et partagera désormais sa vie avec lui. »

Le film est basé sur le roman ‘Monologue d’une personne habituée à se parler à elle-même’ de Dimitri Verhulst. Réalisateur Koen Mortier veut montrer le monde, les rêves et les peurs de ce coureur et de cette prostituée, qui mènent une vie similaire: ils se donnent corps et âme afin de plaire leurs fans ou clients. « Un Ange » réfère aux deux protagonistes qui sont tous les deux des anges déchus, mais au cœur pur.