THE RIDER gagne le Grand Prix du festival de Deauville

Après un passage plus que réussi à Cannes un peu plus tôt cette année, où Sony Pictures a acheté les droits du long-métrage, THE RIDER de Chloé Zhao est allé chercher ce weekend le Grand Prix du festival de Deauville. Ce festival organisé dans la ville balnéaire mondaine française est dédié aux films américains.

Selon le jury, présidé par Michel Hazanavicius, THE RIDER doit son Grand Prix à son humanité, son mélange de poésie et sa réflexion politique.   

THE RIDER est le deuxième long-métrage de la cinéaste sino-américaine Chloé Zhao et le quatrième film américain pour la maison de production belge Caviar à LA. 

« Ce projet est tellement beau, unique et intègre que nous étions tout simplement obligés de le faire », explique Bert Hamelinck, CEO de Caviar, avec enthousiasme. « Et puis, il est amusant de constater que ce film au scénario si profondément américain est réalisé par une chinoise et un belge détenteurs d’une carte verte. »  

SYNOPSISAprès un accident de rodéo qui a failli lui coûter la vie, Brady, jeune cow-boy, apprend qu’il ne peut plus monter à cheval. Étoile montante du rodéo et brillant dresseur de chevaux, Brady reçoit la nouvelle comme un véritable choc. Une fois rentré chez lui dans la réserve indienne de Pine Ridge, il se met en quête d’une nouvelle identité.