Magritte 2017 : les nominations

Voici la liste complète des nominés aux Magritte 2017. Rendez-vous le samedi 4 février prochain au Square et sur Be TV pour la 7ème Cérémonie des Magritte du cinéma.

Meilleur film

Je me tue à le dire de Xavier Seron
Keeper de Guillaume Senez
L’économie du couple de Joachim Lafosse
Les premiers les derniers de Bouli Lanners
Parasol de Valéry Rosier

Meilleur premier film

Je me tue à le dire de Xavier Seron
Keeper de Guillaume Senez
Parasol de Valéry Rosier

Meilleur réalisateur

Je me tue à le dire : Xavier Seron
L’économie du couple : Joachim Lafosse
Les premiers les derniers : Bouli Lanners
Parasol : Valéry Rosier

Meilleur film flamand

Belgica de Felix van Groeningen
Black de Adil El Arbi & Bilall Fallah
Problemski hotel de Manu Riche
The land of the enlightened de Pieter-Jan De Pue

Meilleur film étranger en coproduction

A peine j’ouvre les yeux de Leyla Bouzid
Eternité de Tran Anh Hung
La tortue rouge de Michael Dudok de Wit
Les cowboys de Thomas Bidegain

Meilleur scénario original ou adaptation

Je me tue à le dire : Xavier Seron
Keeper : Guillaume Senez, David Lambert
L’économie du couple : Joachim Lafosse
Les premiers les derniers : Bouli Lanners

Meilleure actrice

La route d’Istanbul : Astrid Whettnall
Mirage d’amour : Marie Gillain
Un homme à la mer : Jo Deseure
Victoria : Virginie Efira

Meilleur acteur

Black : Aboubakr Bensaihi
Je me tue à le dire : Jean-Jacques Rausin
Les cowboys : François Damiens
Les premiers les derniers : Bouli Lanners

Meilleure actrice dans un second rôle

Elle : Virginie Efira
Keeper : Catherine Salée
La taularde : Anne Coesens
Parasol : Julienne Goeffers

Meilleur acteur dans un second rôle

Je suis un soldat : Laurent Capelluto
Keeper : Sam Louwyck
Les premiers les derniers : David Murgia
Un petit boulot : Charlie Dupont

Meilleur espoir féminin

A peine j’ouvre les yeux : Ghalia Benali
Baden Baden : Salomé Richard
Black : Martha Canga Antonio
L’économie du couple : Jade et Margaux Soentjens

Meilleur espoir masculin

Baden Baden : Lazare Gousseau
Nous quatre : Pierre Olivier
Un homme à la mer : Yoann Blanc
Welcome home : Martin Nissen

Meilleure image

Evolution : Manu Dacosse
La danseuse : Benoit Debie
Les premiers les derniers : Jean-Paul De Zaeytijd
Parasol : Olivier Boonjing

Meilleur son

Je me tue à le dire : Arnaud Calvar, Julien Mizac, Philippe Charbonnel
Keeper : Virginie Messiaen, Franco Piscopo
La tortue rouge : Nils Fauth, Peter Soldan

Meilleurs décors

Eternité : Véronique Sacrez
Keeper : Florin Dima
Les premiers les derniers : Paul Rouschop

Meilleurs costumes

Baden Baden : Sandra Campisi
Black : Nina Caspari
Les premiers les derniers : Elise Ancion

Meilleure musique originale

Black : Hannes De Maeyer
Le chant des hommes : Catherine Graindorge
Parasol : Cyrille de Haes, Manuel Roland

Meilleur montage

Je me tue à le dire : Julie Naas
Keeper : Julie Brenta
Parasol : Nicolas Rumpl

Meilleur court métrage de fiction

A l’arraché de Emmanuelle Nicot
Le plombier de Xavier Seron & Méryl Fortunat-Rossi
Les amoureuses de Catherine Cosme

Meilleur court métrage d’animation

Estate de Ronny Trocker
Pornography de Eric Ledune
Totem de Paul Jadoul

Meilleur documentaire

En bataille, portrait d’une directrice de prison de Eve Duchemin
Intégration Inch’Allah de Pablo Muñoz Gomez
La terre abandonnée de Gilles Laurent