L’échange des princesses : tournage en Belgique en automne

137_lambert-wilson-il-va-me-falloir-etre-leger-et-pertinentLe prochain film de Marc Dugain, L’échange des princesses, sera entièrement tourné en Belgique dès le mois d’octobre. Versailles et le Palais Espagnol seront reproduits dans le Château de Beloeil, le Château de la Hulpe, le Palais d’Egmont, le Palais des Princes Evêques et le Château de Gaasbeek.

L’échange des princesses a lieu début 1722 sur une minuscule île au milieu de la Bidassoa, rivière des Pyrénées. Ce film historique est un formidable voyage dans le temps qui nous plonge au début du XVIIIe siècle. Les couronnes de France et d’Espagne organisent un double mariage croisé pour consolider la paix entre les deux puissances.

Le film projette de suivre le parcours de ces quatr très jeunes têtes couronnées, réunies par des intérêts supérieurs qui les dépassent. Il permet d’aborder la question de l’enfance dans un siècle où elle est complètement niée et où les enfants ne sont que prétextes à manipulation. Il permet aussi de montrer la déliquescence d’un système monarchique déjà complètement essoufflé, et de montrer jusqu’où peut conduire l’idée que vie terrestre et céleste ne font qu’un.

Adapté du roman éponyme de Chantal Thomas, le film sera tourné en costumes d’époque (enfance de Louis XV), avec Lambert Wilson (« Suite française », « Alceste à bicyclette », « Des hommes et des dieux ») et Maya Sansa (« Alceste à bicyclette », « Les femmes de l’ombre ») dans les rôles principaux, ainsi que Olivier Gourmet (« Rien à déclarer », « Mesrine : L’ennemi public numéro 1 », « Deux jours, une nuit ») dans un rôle secondaire.

Le film est coproduit par High Sea Production (France) et SCOPE Pictures assure la production exécutive belge du film. Son exploitation en salles est fixée au troisième trimestre de 2017.