La Fondation Roi Baudouin va aider les écoles de cinéma

flandersi3b6e4e1La Fondation Roi Baudouin va aider le Fonds Audiovisuel de Flandre (VAF) à élargir le cadre de son e-Mission aux cursus de cinéma et aux hautes écoles flamandes. Via le Fonds ‘Matériaux Durables et Gestion de l’Energie’, la Fondation va libérer 25.000 EUR de subsides pour soutenir l’initiative. L’ambition du projet est que le VAF et les écoles de cinéma puissent sensibiliser les professionnels de demain aux principes de la création durable.

Depuis 2013, le Fonds Audiovisuel de Flandre (VAF) a énormément investi dans la création cinématographique durable sous la dénomination e-Mission. Le leadership et l’expertise du VAF en ce domaine sont reconnus internationalement. Plus de 30 longs métrages et 15 séries de 25 producteurs ont été conseillés par le VAF avec des résultats qui parlent d’eux-mêmes : alors qu’en 2013 la production d’un film belge flamand était encore responsable de 83 tonnes d’émissions de CO2, la cellule e-Mission du Fonds a noté une diminution de ces émissions à 55 tonnes de CO2 par film en 2015, soit 33%. Les productions qui ont prouvé un effort manifeste dans la diminution de leurs émissions reçoivent dorénavant un label e-Mission. Les premiers titres à en avoir bénéficié sont le long métrage Home de Fien Troch et les séries TV Den elfde van den elfde et Clinch.



Le VAF est conscient qu’il y a encore beaucoup de travail pour faire de la création durable une valeur principale dans le secteur. Jusqu’à présent, le VAF a concentré ses efforts sur la sensibilisation des cinéastes professionnels. Mais dès septembre prochain, le Fonds va élargir sa mission en sensibilisant également les étudiants et les professeurs en cinéma dans cinq hautes écoles flamandes : LUCA School of Arts C-mine à Genk, LUCA School of Arts Narafi à Bruxelles, LUCA School of Arts Sint-Lukas à Bruxelles, le RITCS à Bruxelles et le KASK à Gand.


Il s’agit d’un projet très important pour le VAF. 
L’idée est que si les professionnels de l’industrie de demain apprennent déjà à travailler de manière durable durant leurs études, les effets seront clairement mesurables sur le long terme. Les étudiants en cinéma devront donc tous suivre une session théorique sur la création durable. Celle-ci sera suivie de travaux pratiques où ils devront appliquer leurs acquis à leurs propres projets. Après les tournages, les étudiants pourront participer à un workshop ‘best practice sharing’.



Les professeurs pourront quant à eux participer à des workshops techniques spécialisés organisés par le VAF. La cellule e-Mission du VAF développe également un programme de cours sur la création durable ainsi qu’un « calculateur d’émissions CO2 » pour les courts métrages pour pouvoir mesurer les émissions des courts métrages d’étudiants. En outre, l’attention accrue pour la création durable peut encourager les directeurs d’autres programmes et les chefs d’établissements à faire de la création durable un sujet dans d’autres branches.

Le Fonds Matériaux Durables et Gestion de l’Energie qui est administré par la Fondation Roi Baudouin a sélectionné pour la dixième fois un certain nombre de projets régionaux. Au total, ce sont 150.000 EUR qui seront dépensés à travers six projets pour sensibiliser la population au développement durable. Les projets sont sélectionnés par un jury indépendant d’après les critères établis par le Fonds : le soutien est accordé à des projets innovants porteurs de changement de mentalité à travers toute la Flandre. Afin d’avoir un réel impact, les projets doivent toucher le citoyen qui est prêt à faire un effort mais ne sait pas par où commencer. Lors de cette dixième édition, le public cible des projets s’est à la fois élargi et affiné.

Le Fonds Matériaux Durables et Gestion de l’Energie est une collaboration entre Indaver/SLEC, Bond Beter Leefmilieu Vlaanderen vzw et l’Actiecomité ter beveiliging van het Leefmilieu op de Linkeroever en in het Waasland (Abllo vzw). Ils font partie du comité de gestion du Fonds au sein de la Fondation Roi Baudouin. Depuis sa création, le Fonds a déjà octroyé plus d’1,5 million d’euros d’aides à plus de 150 projets.
Le Fonds Audiovisuel de Flandre (VAF) est une compétence du Ministre de la Culture et des Médias Sven Gatz.