Volker Schlöndorff, invité d’honneur du Brussels Film Festival

PrintLe 14ème BRUSSELS FILM FESTIVAL se déroulera du 17 au 24 juin 2016 à Flagey et à la Cinematek. Sous la houlette de son directeur Ivan Corbisier, cet événement festif témoigne chaque année de la richesse du cinéma européen à travers 8 jours de découvertes, une centaine de courts et longs métrages, des concerts, des invités, des rencontres publiques, des débats professionnels et plus de 50.000 euros de prix encourageant la création et la promotion cinématographique en Europe.

d88e108e-2386-4560-b4c7-18fde87544ccVolker Schlöndorff, invité d’honneur

Chaque année, le Brussels Film Festival accueille un invité d’honneur, personnalité marquante du cinéma européen. Après Jacques Doillon, Alan Parker, Bertrand Tavernier et Peter Greenaway, le festival a le grand plaisir d’accueillir cette année le cinéaste allemand Volker Schlöndorff du 17 au 19 juin. Fervent défenseur du cinéma européen, il est aussi l’un des chefs de file du nouveau cinéma allemand, tournant aussi bien en Allemagne, en France ou aux Etats-Unis.

Volker Schlöndorff donnera une leçon de cinéma le samedi 18 juin après-midi à Flagey, animée par André Buytaers, co-président de l’Association des Réalisatrices et Réalisateurs de Films (ARRF).

A cette occasion, la Cinematek –partenaire du festival– proposera une rétrospective d’une quinzaine de ses films parmi sa fructueuse filmographie. Ce sera ainsi l’occasion de redécouvrir des chefs d’œuvre tels que « Le Faussaire » (avec Bruno Ganz, Hanna Schygulla et Jerzy Skolimowski), « Les Trois vies de Rita Vogt » (avec Bibiana Beglau), « La Mort d’un commis voyageur » (avec Dustin Hoffman, Kate Reid et John Malkovich) ou encore « Un Amour de Swann » (avec Jeremy Irons, Ornella Muti et Alain Delon). Le programme complet sera bientôt disponible.

286303_le-realisateur-allemand-volker-schlondorff-le-20-janvier-2012-a-nantesNé en Allemagne en 1939, Volker Schlöndorff étudie à Paris où il débute sa carrière comme assistant-réalisateur d’Alain Resnais, Jean-Pierre Melville et Louis Malle. De retour au pays, il réalise son premier long métrage « Les Désarrois de l’élève Törless » avec Mathieu Carrière en 1966 et remporte le Prix de la Critique Internationale à Cannes. Il adapte ensuite de grands romanciers tels que Heinrich Böll (Prix Nobel) avec « L’Honneur perdu de Katharina Blum », Marguerite Yourcenar avec « Le Coup de Grâce », Marcel Proust avec « Un Amour de Swann », ou encore Günther Grass avec « Le Tambour », film qui lui vaudra la Palme d’Or à Cannes en 1979, l’Oscar du meilleur film étranger en 1980 et une reconnaissance internationale. S’ensuivent des chefs d’œuvre inoubliables tels que « Le Faussaire » en 1980, « La Mort d’un commis voyageur » en 1985, « La Servante écarlate » en 1990, « Les Trois vies de Rita Vogt » en 2000 ou encore « Ulzhan » présenté à Cannes en 2007. En 2015, il remporte le César de la meilleure adaptation pour son film « Diplomatie », également sélectionné au Festival de Berlin.

La fête à Guy Bedos

Pour rappel, le Brussels Film Festival organise, en collaboration avec le journaliste et auteur Nicolas Crousse, une soirée spéciale dédiée à Guy Bedos le samedi 18 juin au Théâtre 140. Trois ans après ses adieux au stand-up, là même où il fit ses débuts et ses adieux à la scène belge, Guy Bedos reviendra le 18 juin, entouré par une pléiade d’amis, artistes de cinéma, de scène ou de musique. Un casting impressionnant qui devrait lui réserver quelques véritables surprises… et au public aussi ! Ce sont les excellents Fabrizio Rongione et Alex Vizorek qui présenteront cette soirée.

Samedi 18 juin 2016 à 20h30 au Théâtre 140, Avenue E. Plasky 140, 1030 Bruxelles.
Vente des places au Théâtre 140 – www.theatre140.be

b6773cb2-ec17-4689-a144-3c731685f386Affiche du Festival : Laurent Durieux – www.laurentdurieux.com

BRUSSELS FILM FESTIVAL
Du 17 au 24 juin 2016 à Flagey.
Pour plus d’info : www.brusselsfilmfestival.be