Razzie Awards 2016 : les résultats

npbebnmyf1lvwbircblbEn attendant les Oscar ce dimanche 28 février, la 36ème cérémonie des Razzie Awards a récompensé le pire du cinéma américain.

Voici les résultats complets : (Les « gagnants » sont en rouge)

Pire film : 

– Les Quatre Fantastiques (The Fantastic Four)
– Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades Of Grey)
– Jupiter : Le Destin de l’univers (Jupiter Ascending)
– Paul Blart: Mall Cop 2 (en)
– Pixels

Pire acteur : 

– Johnny Depp pour son rôle de Charlie Mortdecai dans Charlie Mortdecai (Mortdecai)
– Jamie Dornan pour son rôle de Christian Grey dans Cinquante Nuances de Grey
– Kevin James pour son rôle de Paul Blart dans Paul Blart: Mall Cop 2
– Adam Sandler pour son rôle de Max Simkin dans The Cobbler et pour son rôle de Sam Brenner dans Pixels
– Channing Tatum pour son rôle de Caine Wise dans Jupiter : Le Destin de l’univers

Pire actrice :

– Katherine Heigl pour son rôle de Mona Champagne dans Dangerous Housewife (Home Sweet Hell)
– Dakota Johnson pour son rôle d’Anastasia Steele dans Cinquante Nuances de Grey
– Mila Kunis pour son rôle de Jupiter Jones dans Jupiter : Le Destin de l’univers
– Jennifer Lopez pour son rôle de Claire Peterson Un voisin trop parfait (The Boy Next Door)
– Gwyneth Paltrow pour son rôle de Johanna Mortdecai dans Charlie Mortdecai

Pire second rôle masculin : 

– Chevy Chase dans le rôle de Hot Tub Repairman dans Le Spa à remonter dans le temps 2 (Hot Tub Time Machine 2) et dans le rôle de Clark Griswold dans Vive les vacances (Vacation)
– Josh Gad dans le rôle de Ludlow Lamonsoff dans Pixels et dans le rôle de Doug Harris dans Témoin à louer (The Wedding Ringer)
– Kevin James dans le rôle de William Cooper dans Pixels
– Jason Lee dans le rôle de David « Dave » Seville dans Alvin et les Chipmunks : À fond la caisse (Alvin and the Chipmunks: The Road Chip)
– Eddie Redmayne dans le rôle de Balem Abrasax dans Jupiter : Le Destin de l’univers

Pire second rôle féminin :

– Kaley Cuoco dans le rôle vocal d’Eleanor dans Alvin et les Chipmunks : À fond la caisse et dans le rôle de Gretchen Palmer dans Témoin à louer
– Rooney Mara dans le rôle de Lily la tigresse dans Pan
– Michelle Monaghan dans le rôle du Lieutenant Colonel Violet van Patten dans Pixels
– Julianne Moore dans le rôle de Mère Malkin dans Le Septième Fils (The Seventh Son)
– Amanda Seyfried dans le rôle de Ruby dans Love the Coopers et pour son rôle de Mary dans Pan

Pire combinaison à l’écran :

– Tous les quatre « Fantastics » dans Les Quatre Fantastiques (Miles Teller, Michael B. Jordan, Kate Mara et Jamie Bell)
– Johnny Depp et sa fausse moustache dans Charlie Mordecai
– Jamie Dornan et Dakota Johnson dans Cinquante nuances de Grey
– Kevin James avec au choix son Segway ou sa fausse moustache dans Paul Blart: Mall Cop 2
– Adam Sandler et toutes ses paires de chaussures dans The Cobbler

Pire préquel, remake, plagiat ou suite : 

– Alvin et les Chipmunks : À fond la caisse
– Les Quatre Fantastiques
– Le Spa à remonter dans le temps 2 (Hot Tub Time Machine 2)
– The Human Centipede III (Final Sequence)
– Paul Blart: Mall Cop 2

Pire réalisateur :

– Andy Fickman pour Paul Blart: Mall Cop 2
– Tom Six pour The Human Centipede III (Final Sequence)
– Sam Taylor-Johnson pour Cinquante nuances de Grey
– Josh Trank (et Alan Smithee ?) pour Les Quatre Fantastiques
– Lana et Andy Wachowski pour Jupiter : Le Destin de l’univers

Pire scénario :

– Les Quatre Fantastiques, écrit par Jeremy Slater, Simon Kinberg et Josh Trank
– Cinquante nuances de Grey, écrit par Kelly Marcel
– Jupiter : Le Destin de l’univers, écrit par Lana et Andy Wachowski
– Paul Blart: Mall Cop 2, écrit par Nick Bakay et Kevin James

Prix spécial du repentant :

– Elizabeth Banks : de réalisatrice récompensée d’un Razzie Award pour My Movie Project (Movie 43) à la réalisation du film à succès Pitch Perfect 2
– M. Night Shyamalan : de ses nombreuses nominations et récompenses aux Razzie Awards à la réalisation du film d’horreur The Visit en 2015
– Will Smith : des nombreux Razzie Awards d’After Earth à son interprétation dans Seul contre tous (Concussion)
– Sylvester Stallone : de champion des Razzie de tous les temps à son rôle récompensé de Creed : L’Héritage de Rocky Balboa (Creed)

razziewww.razzies.com