ANIMA 2016 : So British !

31089a96-9f90-4e6e-a08f-e2c23ec0bff3
Anima, le festival international du film d’animation de Bruxelles, ouvre ses portes ce vendredi 5 février 2016. Au programme, 10 jours intensifs de projections, pour tous les âges et pour tous les goûts !
Cette année, Anima a choisi d’accorder une importance particulière au cinéma d’animation en provenance du Royaume-Uni, un pays très prolifique en la matière.

Aardman 40th Anniversary
Véritable institution dans le domaine de la pâte à modeler, le studio Aardman a fait naître des véritables stars telles que Morph, Wallace & Gromit, Ginger, le Capitaine Pirate, Shaun le mouton et bien d’autres. Aardman souffle cette année ses quarante bougies et Anima ne pouvait manquer cela. L’un des fondateurs, Peter Lord himself, nous fera l’honneur de sa présence avec, sous le bras, un programme spécial anniversaire !

Aardman's Peter Lord at the relaunch of Morph. Aardman Animations, Gas Ferry Road, Bristol Date: 19/06/2014 Photographer: Simon Galloway/Staff. Copyright: Local World                                                         Peter Lord © Simon Galloway

British shorts

Pour rendre compte de la vitalité du cinéma d’animation made in UK, le festival a concocté deux programmes de courts métrages. Le programme The British Touch a comme objectif de montrer le travail des animateurs britanniques des années 80-90, fortement influencé par la chaîne de TV Channel 4.
Un autre programme New British Gems, se chargera de montrer les talents d’aujourd’hui. Une belle vitrine composée de films d’étudiants, films primés et perles rares.

Studying animation in the UK
Trois représentants des plus grandes écoles d’animation britannique viendront présenter leur établissement et montrer quelques réalisations de leurs étudiants. Il s’agit des professeurs Tim Webb pour le Royal College of Art (Londres), de Robert Bradbrook pour la National Film and Television School (Beaconsfield) et Jonathan Hodgson pour la Middlesex University(Londres).

Producing films : th1ng / Film Club
Anima fera aussi une plongée dans les studios londoniens th1ng spécialisés en animation, en graphisme et mixed-media. Fondée en 2003, la maison de production s’est illustrée dans le domaine de la pub, des clips vidéos, des génériques, et bien d’autres contenus visuels.

British Wonderland : un DJ-set dessiné
Co-organisée par la SACD-SCAM-Maison des Auteurs, cette performance sera orchestrée par le dessinateur français Hervé Bourhis. Véritable amoureux de la culture britannique, celui-ci a choisi l’univers de Lewis Caroll pour planter l’atmosphère de ce DJ-set un peu particulier. Il sera entouré de quelques amis dessinateurs qui se laisseront guidé par la musique pour nous livrer leur interprétation du conte Alice in Wonderland.

www.animafestival.be