5 loups belges dans le nouveau film de Jacques Perrin

ob_371a1c_image016
CINQ LOUPS BELGES DANS LE NOUVEAU FILM DE JACQUES PERRIN

LES SAISONS

Après avoir parcouru le globe à tire d’aile avec les oiseaux migrateurs et surfé dans tous les océans en compagnie des baleines et des raies mantas, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud reviennent pour ce nouvel opus sur des terres plus familières. Avec LES SAISONS, qui sortira le 27 janvier sur nos écrans, ils nous convient à un formidable voyage à travers le temps pour redécouvrir ces territoires européens que nous partageons avec les animaux sauvages depuis la dernière ère glaciaire jusqu’à nos jours. L’hiver durait depuis 80 000 ans lorsque, en un temps très bref, une forêt immense recouvre tout le continent. Une nouvelle configuration planétaire et tout est bouleversé. Le cycle des saisons se met en place, le paysage se métamorphose, la faune et la flore évoluent. L’histoire commence… À un interminable âge de glace succède une forêt profonde et riche puis, sous l’impulsion d’hommes nouveaux, une campagne riante. Les Saisons est une épopée sensible et inédite qui relate la longue et tumultueuse histoire commune qui lie l’homme aux animaux.

PARMI LES ACTEURS, DE JEUNES RECRUES BELGES

En effet, les loups présents dans le film et sur l’affiche proviennent du Parc Animalier du Domaine des Grottes de Han.

Dans ce véritable havre de paix de 250 hectares, une portée de louveteaux venait tout juste de naître lorsque le Domaine a été approché – en mai 2013 – par un dresseur d’animaux actif dans le secteur cinématographique, Monsieur Pascal Tréguy.

Au Domaine des Grottes de Han, les animaux évoluent dans leur milieu naturel et la priorité est toujours donnée à leur bien-être. C’est pourquoi, Etienne Brunelle – responsable du Parc Animalier du Domaine – ne confie pas les animaux à n’importe qui. Voici ce qu’il nous dit de cette rencontre :

« Bien que je fus frileux au départ, une rencontre préalable fut organisée sur place. J’ai été agréablement surpris par le bon contact avec Pascal Tréguy. Après une présentation du projet, il a également pu me rassurer sur le devenir des animaux après le tournage. Je reçus confirmation qu’un parc animalier français était déjà en mesure de récupérer les loups. »

LEUR HISTOIRE

Les cinq louveteaux (3 mâles et 2 femelles) ont été pris en charge par un collaborateur de M. Tréguy le 29 mai 2013, quelques semaines après leur naissance afin de pouvoir les imprégner de leur nouvel environnement.

S’agissant d’une espèce protégée par la Convention de Washington, les animaux sont identifiés et un certificat individuel doit impérativement les accompagner. Les autorités belges ont collaboré en établissant ces documents en urgence.

DES MISSIONS EN PARFAIT ACCORD

L’une des missions principales que s’est fixée le Domaine des Grottes de Han est la sensibilisation du public à l’importance de la préservation de la nature et des animaux sauvages vivant dans nos régions ainsi que leur rôle dans nos écosystèmes.

Tout comme les Grottes de Han, LES SAISONS tente d’ouvrir les yeux du public sur les merveilles de la faune et de la flore européennes. En effet, Jacques Perrin explique que son film peut permettre, par la force des images et l’émerveillement qu’elles suscitent, d’éveiller et de provoquer une prise de conscience.

LES SAISONS sortira le 27 janvier dans les salles belges.

(via le communiqué de presse)

1013697_fr_les_saisons_1448622429650