Ramdam Festival 2016

12341431_981548111901567_1962522997049518634_nL’édition 2016 du Ramdam Festival, le festival du film qui dérange, se déroulera du 18 au 26 janvier à Imagix Tournai.

Après une cinquième édition quelque peu «dérangée», le Ramdam repart pour une nouvelle édition qui à l’instar des cinq précédentes se veut avant tout «dérangeante».

Au programme cette année :

«Clip-Clap», le concours de critiques. Cette année, c’est près de 1500 jeunes de Wallonie Picarde, de Lille et de Kortrijk qui s’y confronteront.
L’atelier d’architecture du Conseil de développement qui, à partir d’un film et d’une table ronde, initie une réflexion consacrée à l’architecture et à l’urbanisme. Des perspectives qui ont de quoi déranger.
La Galerie Florence Rasson qui propose une superbe exposition de Valérie Nagant «Femmes de cinéma».

A l’initiative de son conservateur Jean-Pierre Deryck, le Musée des Beaux-Arts de Tournai propose, quant à lui, «Le musée qui dérange».

Côté cinéma : un invité d’honneur. Un des réalisateurs les plus dérangeants du cinéma français. Un des hommes les plus en phase avec le thème du festival. En 67 ans de carrière et plus de 70 films, Jean-Pierre Mocky a dénoncé joyeusement les failles de notre société et brocardé sans vergogne tous les travers de la bêtise humaine.

Et puis plus de trente films qui, chacun à leur manière, ont été choisis pour vous déranger, vous interpeller, faire bouger vos lignes de référence, changer d’angle de vue.

(via l’édito

Toutes les informations sur : www.ramdamfestival.be ou sur la page Facebook